Pour un esprit sain dans un corps sain !

Il existe deux façon de faire pour entraîner un joueur !

 

Soit le joueur décide de faire totalement confiance en sa chance et ses jets et va se lancer dans une course simple aux réussites ! Il devra donc faire des jets, une fois toutes les trois minutes dans le but d’atteindre un total de 10 réussites ! Bien sûr, s’il atteint les 10 échec avant de réussir son objectif, c’est un échec ! En sachant qu’une réussite critique vaut pour 2 réussites et un échec critique vaut pour 2 échecs !

 

La seconde option, la plus amusante et intéressante, est à faire entièrement à l’écrit ! En effet, là le joueur va pouvoir décrire avec des actions tous ses faits et gestes pour narrer l’entrainement de son personnage ! Le personnage va donc présenter au superviseur ses actions et jouer devant lui comme s’il devait réellement décrire son entrainement. Plus le RP du joueur sera détaillé et impressionnant, moins le superviseur lui demandera de lancer de dés. C’est donc à celui qui s’entraîne de charmer celui qui l’y surveille ! C’est une façon de faire plus au feeling comme on dit où si le superviseur est satisfait du RP, il le compte comme réussi, sinon, il le compte comme échoué.

 

Les avantages et inconvénients : Les deux sont des façons de faire différents ayant leur bon et mauvais côté. La principale différence, c’est que la première est plus longue mais plus sûr alors que la seconde est courte, plus élaborée par le joueur mais à ses risques et périls ! En effet, un échec critique pour l’option aux lancés de dés ne fera que prolonger l’entrainement tandis que pour la façon rédigée, l’échec critique entraînera des conséquences RP telles que des blessures, épuisements, etc.. !